dygest_logo

Téléchargez l'application pour avoir accès à des centaines de résumés de livres.

google_play_download_badgeapple_store_download_badge

Bienvenue sur Dygest

Dygest vous propose des résumés selectionnés et vulgarisés par la communauté universitaire.
Voici le résumé de l'un d'entre eux.

L’Art de la simplicité

de Dominique Loreau

récension rédigée parClaire Cursoux

Synopsis

Développement personnel

Cet ouvrage nous transmet l’art de vivre zen. L’auteur s’inspire principalement de la philosophie ancestrale du Japon, mais également des penseurs de l’Antiquité et des mystiques de toutes les traditions spirituelles. En dénonçant les excès de la société de consommation, Dominique Loreau nous invite à désencombrer notre vie matérielle pour revenir à l’essentiel. Grâce à des conseils pratiques à appliquer au quotidien, elle nous apprend également à prendre soin de notre corps et de notre esprit. C'est donc une véritable philosophie de vie, consistant à simplifier notre existence pour connaître le bonheur.

google_play_download_badge

1. Introduction

Publié en 2005, l’ouvrage intitulé L’Art de la simplicité invite le lecteur à simplifier sa vie pour vivre plus heureux.

À travers des conseils concrets, Dominique Loreau nous transmet un art de vivre fondé sur le naturel et la simplicité. L’auteur nous donne des astuces à appliquer dans les trois dimensions essentielles de la vie : le monde matériel, le corps et le mental.

Comment simplifier notre vie pour toucher à l’essentiel ? Comment nous détacher des possessions matérielles pour vivre plus heureux ? Quelles méthodes utiliser pour prendre soin de notre corps et de notre esprit ? Comment préserver notre santé tout au long de notre vie ? Telles sont les questions auxquelles Dominique Loreau répond à travers son ouvrage. Elle nous transmet un enseignement sur les bienfaits de la sobriété matérielle, mais également sur l’importance de prendre soin de notre corps pour faire ressortir notre beauté naturelle. Elle met également un point d’honneur à préserver notre santé physique en nous délivrant des conseils concrets à mettre en place au quotidien. Enfin, est exposée sa philosophie, qui constitue un véritable art de vivre zen.

2. Vivre sobrement

Dominique Loreau critique les excès matérialistes des sociétés occidentales, fondées sur la consommation et sur l’accumulation des possessions. Nous vivons entourés d’objets superflus dont nous n’osons pas nous débarrasser, car nous sommes attachés aux souvenirs qu’ils représentent. Dès lors, nous avons des difficultés à vivre au présent et à nous tourner vers l’avenir. Ces accumulations matérielles nous détournent ainsi des valeurs essentielles de la vie. Au contraire, en nous débarrassant des objets inutiles, nous allégeons notre existence et notre qualité de vie s’améliore. Nous découvrons alors les plaisirs simples de la vie comme manger, nous rendre dans une bibliothèque, ou nous promener dans la nature. Pour accéder à cette simplicité, il nous faut apprendre le renoncement et le détachement. Il s’agit d’un véritable cheminement spirituel, consistant à transformer notre avidité et notre soif de possessions matérielles.

Selon Dominique Loreau, il est essentiel de désencombrer notre maison pour en faire un espace de repos et de ressourcement. L’agencement d’un intérieur devrait être sobre, rangé et confortable. Une pièce vide est plus lumineuse et facilite les mouvements des personnes qui y vivent. Le feng shui montre que l’agencement des lieux dans lesquels nous habitons a une influence sur nos comportements. Il est donc essentiel d’amener de l’énergie dans notre maison en prêtant attention à la propreté et au rangement, mais en apportant également des éléments qui la rendent plus vivante, comme des fleurs ou un tableau aux couleurs gaies. Au contraire, les meubles lourds et encombrants doivent être éliminés, de même que les gadgets inutiles.

L’espace doit être aménagé de manière à faciliter la vie quotidienne. Ainsi, le rangement dédié aux vêtements d’extérieur devrait par exemple se trouver près de la porte d’entrée. Enfin, les objets présents dans la maison devraient être durables et agréables à utiliser : Dominique Loreau nous conseille notamment de choisir de la belle vaisselle en céramique et des verres solides pour notre cuisine.

3. La beauté du corps

Nos vêtements reflètent ce que nous sommes, il est donc important de les choisir avec soin. Dominique Loreau établit une distinction entre le style et la mode : tandis que le style est intemporel, la mode change. Le style repose sur l’élégance et la simplicité. Les couleurs sobres comme le noir et le blanc permettent d’aller à l’essentiel, de même que les vêtements de style classique sont plus durables. Posséder trois tenues parfaites pour chacune de nos activités convient pour notre quotidien. Les vêtements doivent être de qualité, afin de pouvoir être portés pendant plusieurs années. Il est important de ne de nous encombrer des vêtements que nous n’aimons pas, de ceux qui ne nous vont pas. Pour une meilleure durabilité, les vêtements doivent être protégés et bien rangés dans notre armoire. De même, le choix du sac de voyage, du sac à main et du vanity-case doit être effectué soigneusement. Un sac à main de qualité constitue un bon investissement puisqu’il sera possible de le garder des années durant.

La beauté physique émane de notre beauté intérieure. Contrairement aux idées reçues, Dominique Loreau considère qu’il est possible de faire grandir notre beauté et notre énergie au fil des années. Selon elle, la beauté intérieure s’extériorise de plus en plus avec le temps qui passe.

La joie de vivre est l’un des piliers de la beauté intérieure, il est donc essentiel de savoir la cultiver. La présence constitue également l’un des fondements de la beauté et de l’allure. L’auteur nous conseille de travailler sur notre posture, qui doit être empreinte de confiance et de dignité. Elle recommande aussi de devenir conscient de nos expressions du visage, afin de détendre nos traits. Nos gestes et notre voix peuvent devenir plus harmonieux, à condition d’apprendre à les améliorer au quotidien.

Ainsi, il est essentiel de prendre soin de notre apparence physique, notamment à travers le choix de vêtements ajustés, mais aussi notre propreté. Des cheveux sains, une belle peau, des ongles soignés, de belles dents et des muscles toniques constituent les bases essentielles de la beauté et d’une belle présentation.

Prendre soin de notre corps est fondamental pour rester en bonne santé et pour faire ressortir notre beauté naturelle. Pour maintenir la souplesse et l’éclat de notre peau, l’auteur recommande un rituel beauté consistant à se brosser la peau à sec quotidiennement. Cette pratique permet d’éliminer les toxines en drainant le système lymphatique, mais aussi de renforcer le système immunitaire et d’éviter la dégradation des cellules cutanées avec l’âge. La peau du visage et du corps peut ensuite être nourrie avec une huile d’excellente qualité. Il est également bon de se laver les yeux et le nez à l’eau, et de prendre des bains purificateurs. Quant aux cheveux, ils doivent être lavés avec peu de shampoing et rincés au vinaigre de cidre. Un massage du cuir chevelu est préconisé pendant le shampoing afin de détendre le crâne et de stimuler la pousse des cheveux. Les ongles doivent être limés et polis, tandis que les cuticules peuvent être repoussées à l’aide d’un bâtonnet en buis.

4. La santé physique

Pour nous maintenir en bonne santé et pour nous sentir bien dans notre corps, Dominique Loreau nous conseille de pratiquer des exercices d’assouplissement de manière régulière. Faire travailler nos muscles permet d’éliminer les toxines et de renforcer notre vitalité au fil du temps. Au contraire, le manque d’activité physique conduit à l’affaiblissement du corps. Le yoga constitue une excellente méthode pour stimuler notre énergie et rendre nos mouvements plus fluides. Quinze minutes de pratique par jour en conscience permettent d’embellir notre corps, de délier nos tensions et de rester en bonne santé.

Le fait de prendre des cours d’initiation au yoga pendant quelque temps, afin de pouvoir ensuite le pratiquer de manière autonome peut être une bonne idée. Le yoga nous apprend à adopter des postures justes et harmonieuses, mais il développe également nos facultés de concentration. La pratique du yoga ou d’une autre activité physique comme la marche ou la natation doit être une source de plaisir et d’épanouissement personnel.

Une bonne condition physique repose sur une alimentation saine et équilibrée. Dominique Loreau nous invite avant tout à alléger nos repas afin d’éviter d’accumuler des toxines liées à une alimentation trop riche. Une consommation excessive de mauvaises graisses qui se trouvent dans les viandes, les charcuteries et le sucre perturbe l’organisme et provoque souvent l’apparition d’un embonpoint.

Manger une variété limitée d’aliments dans un bol en bois, permet d’absorber une quantité restreinte de nourriture adaptée à la taille de notre estomac. Manger dans un environnement agréable et présenter nos plats de manière harmonieuse sont des conditions favorisant une nutrition de qualité. Il est aussi important de savourer nos repas avec lenteur et de prendre conscience de ce que nous mangeons en restant attentifs à nos sensations. Par ailleurs, le jeûne est une pratique ancestrale que nous suggère l’auteur pour renforcer l’organisme et l’esprit. Enfin, il est essentiel de respecter notre sensation de satiété et de manger uniquement quand nous avons faim.

5. L'art de vivre zen

Évacuer le stress et l’inquiétude est l’une des composantes principales de notre bonheur. Dominique Loreau nous invite donc à transformer et à éliminer nos pensées négatives. Notre vie extérieure constitue le reflet de nos pensées, il est donc essentiel de leur prêter une grande attention. L’auteur nous conseille de faire des choses qui nous rendent joyeux dès que nous sentons des émotions négatives nous envahir, telles que la colère ou la rancœur. Elle nous propose par exemple de faire du yoga, d’écrire dans notre journal intime, de prendre un bain ou d’embellir le lieu dans lequel nous sommes grâce à des fleurs, une bougie ou de l’encens. Dominique Loreau considère que l’optimisme est le fruit d’un entraînement mental régulier. Pour cela, elle recommande donc de cultiver nos pensées positives chaque soir, en énumérant dans un carnet les événements plaisants de notre journée. Dresser une liste de nos désirs représente également une manière de transformer notre négativité qui est souvent liée à nos frustrations.

La méditation est un outil qui nous apprend à connaître et maîtriser notre esprit. Cette pratique doit s’exercer régulièrement dans la patience et la constance. L’état de méditation nous apporte un profond repos et nous ouvre les portes du bonheur. La pratique recommandée par Dominique Loreau consiste à faire le vide dans notre esprit en restant attentif à nos pensées. L’auteur considère que la méditation peut se pratiquer en toutes circonstances, que ce soit en faisant la queue pour attendre un bus ou en jouant au golf. La méditation est une façon de toucher au silence intérieur et au calme. C’est pourquoi méditer le matin est plus bénéfique, car l’air est encore pur. L’auteur nous propose également de choisir un lieu propice à la méditation en s’installant sur un coussin confortable, et en utilisant une bougie ou un bâtonnet d’encens. La séance de méditation devrait durer une vingtaine de minutes pour être efficace. Selon l’écrivain, les moments de solitude et de contemplation sont particulièrement enrichissants pour transformer notre esprit.

L’authenticité et la capacité à vivre selon nos rêves sont des qualités essentielles. Dans notre cercle relationnel, l’auteur nous invite à oser nous affirmer en refusant les invitations qui ne nous conviennent pas et en cessant de préserver des relations stériles. Elle nous engage à être sincères avec nous-mêmes en osant nous montrer tels que nous sommes. Il faut donc vivre selon nos rêves et croire en la réussite de nos projets, car le succès est le résultat de nos pensées. C’est pourquoi nous devons éliminer nos doutes et cultiver notre confiance.

Fermez les yeux, détendez-vous pour visualiser les situations dont vous rêvez afin de les ancrer dans votre subconscient. Enfin, l’auteur invite à devenir les créateurs de notre vie, en utilisant notre imaginaire, en cultivant notre curiosité et en concrétisant nos rêves. Pour cela, il est important de savoir définir clairement ce que nous voulons, afin de pouvoir réaliser les actions qui nous apportent de la liberté et de la joie.

6. Conclusion

L’ouvrage L’Art de la simplicité nous transmet un enseignement sur la simplicité et le minimalisme. Ce livre s’éloigne donc du rythme de consommation effréné de nos sociétés, pour nous inciter à revenir à l’essentiel. Puisant ses sources dans la philosophie ancestrale du bouddhisme zen et dans l’art de vivre à la japonaise, Dominique Loreau nous propose une démarche complète pour transformer notre manière de vivre. Grâce à de nombreux conseils concrets, elle nous apprend à vivre dans la sobriété, tant à un niveau matériel que spirituel. En nous détachant de nos possessions matérielles et en nous débarrassant de notre négativité, nous pouvons connaître des bonheurs essentiels et nous épanouir. Dominique Loreau met également en évidence l’importance des soins apportés au corps, pour le maintenir en pleine santé au fil des âges. Enfin, à travers cet ouvrage, l’auteur nous invite à vivre en accord avec nos aspirations profondes.

7. Pour aller plus loin

- Johnson Béa, Zéro déchet, Paris, J’ai lu, « J’ai lu documents », 2015.

- Kondo Marie, La Magie du rangement, Paris, Pocket, 2016.

- Loreau Dominique, L’art de l’essentiel : jeter l’inutile et le superflu pour faire de l’espace en soi, Paris, J’ai lu, « Bien-être », 2009.

- Sasaki Fumio, L’essentiel et rien d’autre : l’art du minimalisme pour retrouver sa liberté d’être, Paris, Guy Trédaniel, 2007.

© 2020, Dygest