dygest_logo

Téléchargez l'application pour avoir accès à des centaines de résumés de livres.

google_play_download_badgeapple_store_download_badge

Bienvenue sur Dygest

Dygest vous propose des résumés selectionnés et vulgarisés par la communauté universitaire.
Voici le résumé de l'un d'entre eux.

La Puissance de votre subconscient

de Joseph Murphy

récension rédigée parMarie Tétart

Synopsis

Développement personnel

Livre phénomène paru pour la première fois en 1963, La Puissance de votre subconscient a une place essentielle dans l’histoire du concept de développement personnel. C’est qu’il aborde avec simplicité et conviction tous les problèmes qui peuvent survenir au cours d’une vie, de la réussite professionnelle à l’alcoolisme en passant par la recherche du conjoint idéal. Surtout, le Docteur Joseph Murphy leur propose une solution : le recours au subconscient.

google_play_download_badge

1. Introduction

Il ne suffit pas d’exister en ce bas monde. Encore faut-il se réaliser lors de notre passage sur Terre, définir et concrétiser ses rêves, en un mot vivre pleinement. Or, trop souvent, nous nous laissons ligoter par nos peurs, nos préjugés, nos insuffisances supposées. Nous nous laissons emprisonner par le jugement des autres. Nous n’exploitons qu’une infime partie de nos talents.

Tel est le postulat que fait le Dr Joseph Murphy en préambule de son ouvrage. Cet homme a priori âgé au moment de la parution du livre – il a soixante-cinq ans – ne croit pourtant nullement dans les limitations humaines. Selon lui, la puissance de chacun est sans borne : elle réside dans le subconscient. Il ne tient qu’au lecteur d’expérimenter la véracité du concept et de bouleverser durablement et positivement sa vie toute entière. Des détails matériels du quotidien jusqu’au sens profond que nous donnons à notre existence, l’ouvrage prodigue ses conseils pour acquérir la santé, l’amour, la fortune et le bonheur. Sans cesse, l’auteur répète ces mots comme un mantra qui doit convaincre le subconscient même de son lecteur.

Et si l’on parle de mantra, ce n’est pas un hasard, car une forte spiritualité donne ses fondements au propos de l’ouvrage. Malgré son universalisme revendiqué, l’influence religieuse qui sous-tend la pensée du Dr Joseph Murphy est patente. Elle puise à toutes les sources spirituelles de ce monde, ce qui explique qu’elle puisse s’affranchir d’un courant unique et proposer, plus qu’un simple dogme, une philosophie rayonnante de la vie.

2. La miraculeuse intelligence du subconscient : le concept

Quel est ce secret des dieux — de Dieu ? — que révèle le Dr Murphy dans son ouvrage ? Comment la santé, la richesse et le succès pourraient-ils se trouver à la portée de notre main ? Quelle est la formule magique à incanter pour atteindre la parfaite harmonie ?

La clé du succès réside dans le subconscient. Dans son livre, l’auteur ne cesse de louer son potentiel et, même s’il n’utilise pas le mot, son omnipotence. Le mécanisme est très simple. Chaque être humain dispose de deux niveaux de conscience : l’esprit conscient et le subconscient. Lorsqu’il pense, lorsqu’il réfléchit, il utilise le niveau conscient de son esprit. Or, comme les deux niveaux de conscience sont poreux, ce qu’il pense infuse dans le subconscient. Ce subconscient est comme une pellicule sur laquelle s’inscrit l’image (la pensée) prise en instantané par l’esprit conscient. Toutes les réflexions et les sentiments s’y déversent quotidiennement.

Or, le subconscient est puissant et il agit dans le monde en osmose avec les pensées qui le nourrissent. Joseph Murphy utilise pour se faire comprendre différentes métaphores. L’une d’elles est celle du jardin. Votre subconscient y est la terre fertile dans laquelle vous jetez des graines – vos pensées. De ces semences, votre subconscient va faire éclore des plantes. Quelles seront-elles ? Bénéfiques ou funestes ? Positives ou négatives ? Le subconscient est puissant, mais il n’a pas de discernement.

C’est là l’apanage de l’esprit conscient. Si, donc, vous n’envisagez que le pire, si vous voyez la vie en noir, si vous projetez en vous les scénarios les plus catastrophiques, vous recevrez en écho tout ce que vous avez toujours craint. Au contraire, si vous êtes de nature optimiste, que vous croyez en vous et en vos possibilités, votre subconscient réagira en conséquence et vous prodiguera tout ce que vous espérez de l’existence. Car il « réalise toujours vos schémas de pensée habituels » (p. 21).

3. De la vie pratique à la réalisation de ses rêves

En disciplinant vos pensées, en cultivant le bien en vous et autour de vous, vous êtes à même de maîtriser les aléas de la vie, d’acquérir et de conserver la santé, le succès, la richesse… le bonheur. La méthode proposée par le Dr Murphy est applicable à tous les aspects de la vie. L’ouvrage est d’ailleurs décomposé en plusieurs parties qui abordent tous ses champs d’application.

La force de la volonté qui permet au corps de guérir n’a rien d’un postulat saugrenu. Les médias abondent de ces exemples d’hommes et de femmes ayant surmonté la maladie ou un grave handicap grâce à leur mental. L’histoire connaît aussi de nombreux cas de guérisons miraculeuses dues à l’apposition des mains d’un saint, à la présence d’une relique ou à la foi sans faille d’un croyant.

L’auteur décrypte le phénomène. Ce n’est pas la prière, l’objet saint ou la personnalité vénérée qui a guéri l’individu. C’est la foi. Cette foi ardente, cette volonté absolue de surmonter le mal, a subjugué le subconscient et celui-ci a répondu à cette autosuggestion. Pourquoi ne le pourrait-il pas ? En sens inverse, « les symptômes de presque toutes les maladies peuvent être provoqués par la suggestion chez les sujets en état d’hypnose » (p. 74). Ainsi argumente sur plusieurs chapitres le Dr Murphy, qui développe les mécanismes puissants de la suggestion et de l’autosuggestion.

De même, l’auteur donne au subconscient un rôle moteur dans la réussite d’un individu, quel que soit le domaine dans lequel celui-ci l’exerce. Dans son activité professionnelle, chacun peut atteindre au succès en faisant appel aux ressources de son subconscient. Joseph Murphy émaille son ouvrage d’exemples tirés des consultations qu’il a données au cours de sa vie.

Entre autres, il cite le cas d’un jeune homme qui rêvait d’être médecin, mais n’avait pas les moyens de financer des études. Sur les conseils du Dr Murphy, il se représenta mentalement, chaque soir pendant quatre mois, un diplôme sur lequel était inscrit son nom en grandes lettres. C’est alors qu’un médecin pour lequel il travaillait l’envoya à l’université à ses frais. « Aujourd’hui ce jeune homme est devenu un des médecins les plus éminents de Montréal » (p. 145).

Trouver l’inspiration, comme Tesla ou Robert Louis Stevenson, qui s’endormait le soir en demandant à son subconscient de lui fournir le sujet de bonnes histoires à raconter. Découvrir et cultiver le bonheur conjugal. Vaincre l’alcoolisme ou la peur des ascenseurs. Retrouver un objet perdu ! Selon l’auteur, telles sont les aptitudes du subconscient lorsque celui-ci est abondamment nourri de pensées positives.

4. Comme un mantra

Tout au long de son livre, le Dr Murphy utilise la répétition comme un puissant vecteur de persuasion.

On pourrait penser que ces mots constamment répétés, comme une litanie, s’adressent à l’esprit conscient du lecteur, mais l’auteur cherche surtout à convaincre le subconscient, à ancrer en lui la pensée positive, celle de l’harmonie, du bien, de l’amour et de la richesse. Telle est la condition du succès du processus.

En ce sens, Joseph Murphy donne au lecteur des conseils techniques pour que celui-ci atteigne ses objectifs. Le pilier du procédé est ce qu’il appelle la prière scientifique. Scientifique car, nous dit l’auteur, « votre subconscient est principe et il agit selon la loi de la foi » (p. 25). « Tout ce que vous imprimez dans votre subconscient va s’exprimer (...) sous forme de condition, d’expérience et d’événement » (p. 25). Cela exige une foi intense, une conviction profonde. Il est donc nécessaire de chasser le doute. L’auteur conseille de prier le soir, avant de s’endormir, ou le matin au réveil.

En ces instants, les brumes du sommeil empêchent l’esprit conscient de critiquer la foi de celui qui prie. Le subconscient reçoit plus facilement les suggestions que vous lui faites. Ne lui dites pas que vous souhaiteriez ceci ou cela dans l’avenir. Formulez votre vœu comme une vérité déjà acquise. Représentez-vous mentalement dans la possession de ce que vous souhaitez obtenir. Le subconscient imprégné de cette image la réalisera dans votre vie. Il « ne se repose pas, ne dort jamais. Il est toujours actif, contrôlant toutes les forces vitales. » (p. 177) Pendant votre sommeil, le subconscient travaille à votre réussite, à votre fortune, à votre bonheur pourvu que vous ayez infusé en lui ces concepts pendant votre temps de veille.

Il ne s’agit pas seulement, on le voit, de la capacité du subconscient à agir sur le corps humain. Le Dr Murphy va plus loin, en affirmant que le subconscient peut agir sur d’autres personnes et à distance si vous savez utiliser votre imagination créatrice à cette fin. « Lorsque vous vous familiariserez avec les lois de l’esprit, vous (…) serez profondément convaincu que, peu importe la situation économique, les fluctuations de la bourse, les grèves, la guerre ou les situations, vous recevrez tout ce dont vous avez besoin et plus encore. » (p. 19-20)

5. Le subconscient, un Dieu ?

On perçoit à la lecture de cet ouvrage une grande imprégnation religieuse. Certes, le Docteur Murphy fait preuve d’un esprit profondément ouvert sur l’humain et dénué de tout sectarisme. Il ne s’adresse pas aux croyants d’une religion en particulier.

Cependant, on passerait à côté de toute une dimension de l’ouvrage si l’on niait l’influence certaine du religieux sur la pensée de l’auteur. Toutes les sagesses mystiques sont invoquées : « cette même vérité fut proclamée par Moïse, Esaïe, Jésus, Bouddha, Zarathoustra, Lao Tseu et par tous les sages illuminés de toutes les époques » (p. 58). Les citations de la Bible exaltent la puissance de la foi et de la prière telle que l’auteur engage à la pratiquer. « C’est pourquoi je vous dis, tout ce que vous demandez en priant, croyez que vous l’avez déjà reçu, cela vous sera accordé » (p. 25). « Comme il en est dans le ciel (dans votre esprit) il en sur la terre (dans votre corps et dans votre entourage) » (p. 58).

Partant de la religion, le Docteur Murphy revient à l’homme, qu’il soit chrétien, musulman, juif, bouddhiste, etc., ou même athée. Il ne lui demande pas de croire, il ne lui demande pas de prier un autre Dieu que son propre subconscient. Dans le propos de Joseph Murphy, le subsconcient est le Dieu qui réalise tous les rêves de l’individu. C’est lui qui reçoit la prière et qui en fait une réalité.

6. Une philosophie heureuse de la vie

Le Dr Murphy s’est nourri des plus anciennes sagesses humaines, qu’elles soient religieuses ou philosophiques. Il en a dégagé une méthode de développement personnel pour vivre heureux, mais plus encore, il a atteint un autre niveau de réflexion, celui d’une pensée positive et d’une vision harmonieuse de l’existence. Il n’y a pas place pour le malheur, la haine et le doute chez lui.

L’auteur n’encourage pas à la satisfaction de tous les désirs sans égard pour autrui. Il ne la croit pas possible. Parmi les mots qui reviennent constamment sous sa plume, celui de « bien » arrive en bonne position aux côtés du bonheur, de l’amour et de l’équilibre. C’est parce que l’homme agit et pense pour le bien de tous que le bien vient à lui. Si vous cultivez au contraire du ressentiment ou du mépris pour d’autres personnes, « c’est comme si vous absorbiez du poison » (p. 213). Votre subconscient va faire siennes ces pensées négatives et en charger votre vie. Il n’est pas concevable pour le Dr Murphy d’atteindre le bonheur sans le dispenser soi-même autour de soi. La puissance du subconscient doit permettre de rendre le monde unanimement meilleur. Même lorsque l’on a été offensé et opprimé, il faut vouloir le bien à tous et le bien viendra à soi.

C’est la seule règle qui doive diriger une vie. Tout le reste, les préjugés, les jugements de valeur, les a priori sur les gens et les choses doivent disparaître, car ce sont des sentiments néfastes qui polluent le subconscient. Vous avez le droit à tout ce qui vous rend heureux et vous fait du bien tant que vous respectez ce principe. L’auteur revient notamment longuement sur la notion de richesse, à laquelle il consacre deux chapitres.

Il remet en cause la vertu que l’on attribue à la pauvreté et l’aura douteuse dont on entoure ordinairement la fortune. « C’est votre droit d’être riche. (…) Vous êtes ici pour croître et vous épanouir spirituellement, mentalement et matériellement » (p. 139). L’argent n’est qu’un outil : on peut en disposer de bien des manières, mais il n’est en lui-même ni un mal, ni un bien. Chacun a le droit de posséder tout ce qui est nécessaire à son bonheur.

Cette puissance du subconscient, qui se déploie surtout lorsque vous avez assimilé et fait vôtre cette philosophie heureuse de la vie, vous permettra de vivre pleinement et sans fin, car « le subconscient est intemporel, sans âge et infini » (p. 275).

7. Conclusion

La Puissance du subconscient a rapidement atteint le rang de best-seller. Cela fait des décennies qu’il est lu et son succès ne s’est jamais démenti. Le phénomène n’est pas surprenant, puisqu’il propose des solutions à de multiples maux qui affectent notre vie quotidienne : la maladie, la pauvreté, la dépression, la solitude… la liste ne saurait être exhaustive. Le procédé proposé par le Dr Murphy s’applique à tous les domaines de la vie et peut intéresser tous les profils.

De plus, il est a priori simple d’application : il ne nécessite pas d’examens, pas d’investissement, pas de suivi médical, pas de coach… simplement la foi en soi-même et en ses possibilités. Il parle également à ceux qui sont en recherche de sens métaphysique ou religieux dans l’existence. Dans le contexte d’un monde qui interroge beaucoup l’être humain, c’est un ouvrage qui brille et brillera encore longtemps par son actualité.

8. Zone critique

Indéniablement, le mode de pensée qui a présidé à l’écriture de l'ouvrage a trouvé son influence dans l’Église de la Science divine, ainsi que dans la mouvance de la Nouvelle Pensée qui se sont développées dans la seconde moitié du XIXe siècle.

De là vient cette conviction profonde que toute pensée positive dirigée vers un but déterminé aboutit à sa concrétisation dans la vie réelle. Cependant, l’ouvrage s’inscrit aussi dans le courant multiforme de ce qu’on appelle le développement personnel, qui prône entre autres l’amélioration de la qualité de la vie, l’accomplissement de l’individu, la valorisation des désirs de chacun.

Le Dr Murphy s’inscrit à son échelle dans la lignée d’Émile Coué, qu’il cite d’ailleurs, comme héraut de l’autosuggestion positive. Comme cette fameuse « méthode Coué » qui est restée dans le langage courant, l’appel au subconscient proposé par Joseph Murphy a connu une audience et un succès ininterrompu depuis sa sortie en 1963.

9. Pour aller plus loin

Ouvrage recensé

– La puissance de votre subconscient, Montréal, Les éditions de l'Homme, 2013.

Du même auteur

– Guérir par la pensée, Escalquens, Dangles, 2005.– Comment attirer l'argent, Escalquens, Dangles, 1999.– Impossible est possible, Escalquens, Dangles, 2007.

Autres pistes

– Ernest Holmes, La Science du mental, Un cours complet sur la science du mental et de l'esprit, Quebec City, Dauphin Blanc, 2013.– Emmet Fox, Le Sermon sur la Montagne, La Clef du succès dans la vie, Paris, Bussière, 2009.– Émile Coué, La Méthode Coué, La Maîtrise de soi par l’autosuggestion consciente, Paris, Marabout, 2013.– Louise L. Hay, Transformez votre vie, Paris, Marabout, 2019.

© 2020, Dygest