dygest_logo

Téléchargez l'application pour avoir accès à des centaines de résumés de livres.

google_play_download_badgeapple_store_download_badge

Bienvenue sur Dygest

Dygest vous propose des résumés selectionnés et vulgarisés par la communauté universitaire.
Voici le résumé de l'un d'entre eux.

La Rupture amoureuse

de Lisa Letessier

récension rédigée parClaire Cursoux

Synopsis

Développement personnel

Le livre de Lisa Letessier est un guide à l’usage des personnes confrontées à une rupture amoureuse. Cet ouvrage aide à faire le deuil de la relation, tout en proposant un programme d’exercices en douze semaines visant à faciliter le processus de guérison.

google_play_download_badge

1. Introduction

Dans cet ouvrage, Lisa Letessier nous aide à faire face à une rupture amoureuse. Parmi les causes d’une séparation peuvent notamment figurer les relations extra-conjugales, la mésentente sexuelle, l’absence de communication, la violence, mais aussi l’ennui.

Une séparation constitue une véritable épreuve, à la fois complexe à comprendre et à gérer. Elle rappelle qu’un tel événement ne doit pas être pris à la légère, car il peut générer une grande souffrance, et causer des crises d’angoisse ou des dépressions.

Dès lors, l’auteure explore les causes de cette souffrance, mais elle suggère également des solutions concrètes pour faire le deuil et guérir d’une rupture. Quelles sont les raisons d’une séparation amoureuse ? Quelles sont les étapes nécessaires pour se remettre de la douleur ? Telles sont les questions auxquelles l’auteure tente de répondre à travers son ouvrage.

2. La douleur et ses manifestations lors d’une séparation

Lisa Letessier commence par évoquer les différents états émotionnels auxquels une séparation amoureuse nous confronte. L’auteure compare la douleur de la rupture amoureuse à celle d’une crise d’angoisse : celle-ci va croissante, et nous donne le sentiment que nous ne nous en relèverons jamais. La souffrance est d’autant plus forte que la rupture survient de façon subite, que les raisons du départ de l’autre demeurent incomprises, ou qu’elle est liée à des mensonges ou à de la tromperie.

De même, les mécanismes émotionnels causés par la rupture amoureuse sont liés à des aspects biologiques. L’état amoureux est en effet en lien avec les hormones de la dopamine et de l’ocytocine, sécrétées par le corps. Tandis que les premiers émois amoureux déclenchent la production de dopamine, cet état se prolonge dans la durée grâce à la libération d’ocytocine, la molécule de l’attachement.

Ainsi, une rupture amoureuse occasionne un manque comparable à celui qu’éprouve un toxicomane, puisqu’elle entraîne un sevrage en neuro-hormones.

3. Un deuil relationnel

Les processus psychiques occasionnés par la séparation amoureuse sont comparables à ceux d’un deuil. Cette forme de deuil diffère évidemment de celle causée par un décès. Dans le cas d’une rupture amoureuse, la personne demeure vivante et nous refuse son amour : il s’agit d’un deuil relationnel. L’auteure met en évidence les cinq étapes d’un deuil dit « normal » :

- La « phase de sidération » constitue un choc psychique et physique si nous ne sommes pas préparés à l’annonce de la rupture. - Le « déni » nous met ensuite face à des sentiments d’incompréhension et d’irréalité. Nous avons alors des difficultés à véritablement croire à la rupture. - S’ensuivent différents états émotionnels, de la colère à la culpabilité, en passant par la tristesse, la peur ou l’angoisse. - La phase d’adaptation nous permet de retrouver nos repères. Nous commençons à accepter la perte. - L’étape finale est l’acceptation.

Lorsque ces phases ne se déroulent pas correctement, le deuil devient « compliqué ». Il est possible de rester coincé à une étape, ou de se trouver dans l’incapacité de terminer le processus. Pour réussir un deuil « normal », la personne parvient à faire face à ses émotions, tandis que dans le cadre d’un deuil « compliqué », les émotions trop intenses sont évitées.

L’évitement de ces émotions difficiles peut entraîner des troubles somatiques, comme des maux de tête, de l’eczéma ou des tensions musculaires.

4. Les raisons de la rupture amoureuse

Lisa Letessier aborde les différentes « typologies relationnelles » pour nous aider à comprendre les raisons de la rupture. Chacun de ces types de relations possède des caractéristiques particulières, ainsi que des motifs de séparation qui leur sont propres. Parmi ces typologies relationnelles, l’auteure évoque « l’amour narcissique » qui touche souvent les personnes ayant une faible estime d’elles-mêmes. Ces personnes idéalisent leur partenaire. Dès lors, ces histoires se terminent par des désillusions et des déceptions, lorsque la réalité de l’autre apparaît au grand jour.

« L’amour virtuel » est un autre type de relation, pouvant prendre la forme d’un amour à distance ou d’un amour par Internet. C’est généralement lorsque la relation passe du virtuel au réel qu’elle se termine. L’auteure mentionne aussi « l’amour sexuel », qui repose uniquement sur les relations physiques. Lorsque l’un des partenaires souhaite s’engager dans une « vraie » relation, l’autre le quitte.

Lisa Letessier cite également « l’amour triangulaire », forme dans laquelle il y a toujours un tiers, représenté par une personne, une activité ou un lieu. L’autre ne nous consacre jamais suffisamment de temps. La disparition du tiers occasionne généralement la rupture. Enfin, dans certains contextes, la relation est vouée à l’échec dès le départ.

C’est notamment le cas lorsqu’une personne se met en couple dans le but de fuir la solitude ou d’atteindre un sentiment de complétude. C’est pourquoi Lisa Letessier nous rappelle qu’il est essentiel de se construire seul avant de se mettre en couple.

5. Guérir d’une rupture amoureuse : les thérapies

L’auteure évoque différentes méthodes thérapeutiques pour guérir d’une séparation amoureuse. Ces méthodes sont à mettre en pratique, par le biais de l’accompagnement d’un thérapeute, fort utile dans le contexte d’une séparation amoureuse. Elle commence par évoquer la thérapie cognitive et comportementale qui aide mettre en évidence nos émotions, nos pensées et nos comportements, et à mettre en place de nouveaux fonctionnements.

Parmi les méthodes thérapeutiques proposées, Lisa Letessier évoque aussi la thérapie des schémas, mise au point par Aron Beck dans les années 60. Cette méthode vise à prendre conscience des schémas qui agissent sur notre comportement et qui entraînent une souffrance. Cette thérapie permet de détecter les scénarios amoureux dans lesquels nous nous enfermons, tout en nous aidant à ne pas les reproduire. Ces schémas peuvent trouver leur origine dans des traumatismes, ou dans l’enfance.

Parmi eux, Lisa Letessier évoque notamment le « schéma d’abandon ». Les personnes souffrant de ce mode de fonctionnement ont l’impression que les autres ne peuvent leur apporter un soutien durable.

D’autres schémas sont énumérés par l’auteure, comme « le schéma de carence affective », « le schéma de méfiance », ou celui « d’exclusion ». Enfin, la troisième méthode thérapeutique évoquée par l’auteure est la thérapie de la pleine conscience élaborée par Jon Kabat-Zinn dans les années 70. Cette thérapie est notamment utilisée pour lutter contre le stress ou la douleur chronique.

Elle consiste à méditer dans le moment présent, sans émettre de jugements, afin d’opérer des changements dans notre manière de penser. Dans le cas d’une rupture amoureuse, elle est peut être utile pour se reconnecter à soi-même et ainsi faciliter le processus de deuil.

6. Programme d’exercices pour se remettre d’une rupture : première semaine

Lisa Letessier propose un programme d’exercices élaboré en douze semaines pour nous aider à nous remettre d’une séparation. Au cours de la première semaine, l’auteure nous suggère tout d’abord d’établir un bilan de notre état intérieur, en listant :

- Les comportements qui nous posent un problème depuis notre rupture : troubles du sommeil, difficultés à rencontrer des gens, problèmes d’attention… - Les affects qui accompagnent ces comportements : trahison, tristesse, nostalgie, angoisse…- Les sensations physiques : nausées, vertiges, frustration sexuelle… - L’imagerie mentale autour de notre ex ou de notre souffrance : cauchemars, visualisations… - Les pensées automatiques liées à notre rupture : « je ne suis plus personne », « j’ai forcément mal fait »… - Les conséquences sociales de notre rupture. - Les drogues que nous consommons : cigarettes, alcool… - Les attentes que nous avons par rapport à la lecture de cet ouvrage : guérir de notre rupture, entamer un travail avec un thérapeute…

Cet état des lieux est un point de départ pour entamer le processus de guérison, il permet de cibler les éléments sur lesquels nous devrons travailler.

Toujours au cours de la première semaine du programme, Lisa Letessier propose de pratiquer le « scan corporel », un exercice de pleine conscience issu du protocole de Jon Kabat-Zinn. Cet exercice peut nous aider à prendre conscience de nos sensations physiques et à revenir au moment présent. Trente minutes sont nécessaires à la mise en place de cet exercice dont voici les étapes : il s’agit de commencer par s’allonger sur le dos, bras le long du corps, paumes des mains tournées vers le ciel, et par prendre conscience de notre respiration naturelle. Nous pouvons ensuite porter notre attention sur nos sensations dans notre nez, notre gorge, nos poumons et notre ventre, tout en suivant les mouvements de notre respiration.

À chaque fois qu’une pensée apparaît, nous devons revenir à notre respiration. L’auteure nous propose ensuite d’élargir notre attention à nos pieds, puis à la faire remonter dans tout notre corps, en passant par les jambes, le bassin, le ventre, la poitrine, les bras, le dos et le visage. Enfin, nous pouvons centrer notre attention sur l’ensemble de notre corps, en prenant conscience de nos sensations, tout en continuant à respirer. À la fin de cette expérience, l’auteure nous recommande de prendre note de nos sensations et de nos pensées les plus importantes. Elle nous conseille de pratiquer cet exercice tous les jours durant la première semaine.

Le troisième et dernier exercice de la première semaine se nomme « les 30 minutes Calimero ». Pendant trente minutes par jour, l’auteure nous suggère de pleurer autant que nous le voulons, et d’accueillir toutes nos émotions désagréables ainsi que nos pensées obsédantes. Ce moment permet d’accueillir ce que nous ressentons afin d’entamer un processus de deuil.

7. Autres exercices pour guérir d’une rupture amoureuse

Lisa Letessier propose également d’autres exercices échelonnés sur la période de douze semaines du programme qu’elle nous invite à mettre en place. Ainsi, au cours de la quatrième semaine, l’auteure nous suggère d’écrire le récit de notre histoire d’amour, en commençant par raconter notre rencontre, mais aussi le comportement de notre partenaire, le déroulement de notre histoire et sa fin. Il est possible de décrire des anecdotes ou des traits de personnalité de notre ex-partenaire. Ensuite, l’auteure nous recommande de mettre ce récit de côté pendant quelques jours, puis de demander à une amie de nous le lire à voix haute. Pendant la cinquième semaine, Lisa Letessier nous invite à reprendre ce récit, et à en inventer une suite en nous demandant comment la relation aurait évolué si elle ne s’était pas terminée.

Cette suite doit être la plus honnête possible, elle ne doit pas être idéalisée. Pour nous aider, elle nous propose de nous questionner par exemple sur les valeurs des membres du couple, sur leurs objectifs de vie ou sur le déroulement des conflits.

L’écrivaine nous présente d’autres outils à pratiquer, et notamment « le plan anti-mollusque », à mettre en place au cours de la cinquième semaine. D’une part, ce plan consiste à établir une liste d’une dizaine d’activités que nous apprécions : se rendre au cinéma, prendre un bain, téléphoner à un ami, etc. D’autre part, l’auteure nous propose de dresser une liste d’une dizaine d’activités qui nous donnent une sensation d’accomplissement : faire les courses, répondre à nos courriels, faire le ménage, etc. Au cours de la semaine, nous pourrons ainsi accomplir quotidiennement une activité de plaisir et une activité d’accomplissement. Cette technique vise à renforcer notre dynamisme.

Lisa Letessier propose de faire la liste de nos ex au cours de la sixième semaine afin de définir le type de schéma amoureux que nous répétons. Elle nous conseille d’énumérer toutes nos histoires, en passant par les moins importantes comme les plus importantes. Pour chacun de ces partenaires, l’auteure nous suggère de raconter brièvement notre rencontre, d’énumérer ses traits de caractère principaux, mais aussi le déroulement et la fin de l’histoire. Elle nous invite ensuite à repérer les points communs entre ces histoires : le contexte, le déroulement de la relation, ou encore le caractère du partenaire. Elle nous recommande de nous référer aux différentes typologies relationnelles évoquées précédemment.

Ainsi, une personne peut avoir tendance à reproduire des amours narcissiques, triangulaires ou virtuels. L’essentiel est de parvenir à identifier nos tendances, afin d’en prendre conscience et de ne plus les reproduire.

8. Conclusion

À travers ce livre, Lisa Letessier nous donne des clés pour faire de notre rupture amoureuse un moment de croissance personnelle. En nous aidant d’une part à accepter notre douleur, et d’autre part à comprendre les raisons de notre séparation, l’auteure met en évidence des points essentiels pour réussir notre processus de deuil.

Le programme d’exercices proposé par l’écrivaine nous aide enfin à mettre en place des actions concrètes pour mieux appréhender cette étape douloureuse de notre vie.

9. Zone critique

Cet ouvrage fondé sur différents principes de psychologie, parmi lesquels la thérapie comportementale et cognitive, mais aussi la thérapie de la pleine conscience de Jon Kabat-Zinn, semble apporter des réponses complètes au processus difficile de la séparation amoureuse. Sans amoindrir les effets dévastateurs que peuvent entraîner une rupture amoureuse, l’auteure met plutôt l’accent sur l’importance d’un processus de deuil conscient et efficace.

Les exercices proposés dans le programme de douze semaines semblent particulièrement intéressants et bénéfiques pour progresser sur la voie d’un mieux-être.

10. Pour aller plus loin

Ouvrage recensé– La Rupture amoureuse : s’en sortir et ne pas refaire les mêmes erreurs, Paris, Odile Jacob, 2014.

De la même auteure– Le Mensonge dans le couple, Paris, Odile Jacob, 2018. – Les 50 phrases à dire ou à ne pas dire à son enfant, Larousse, « 50 Règles d’Or - Enfants », 2017.

Autres pistes – Jon Kabat-Zinn, Au cœur de la tourmente, la pleine conscience, J’ai lu, « J’ai lu Bien-être », 2012.

© 2020, Dygest